RECOMMANDATIONS DIAGNOSTIQUES

Les recommandations de prise en charge de l’”American Thoracic Society” (ATS), de l’”European Respiratory Society” (ERS), de la “Japanese Respiratory Society” (JRS) et de la Latin American Thoracic Association (ALAT) stipulent que pour diagnostiquer une FPI il faut:

ECARTER LES AUTRES CAUSES

Il faut écarter d’autres causes connues de pneumopathie interstitielle (PI). Il peut s’agir, par exemple, d’expositions domestiques et professionnelles, de toxicité des médicaments, de maladies du tissu conjonctif.1

  • Afin d’exclure les causes de PI connues, il faut obtenir un historique médical, professionnel, environnemental et familial complet. Un examen médical, des tests physiologiques et une évaluation en laboratoire sont également nécessaires.1
  • Une discussion pluridisciplinaire entre pneumologues, radiologues et pathologistes est utile afin d’écarter d’autres étiologies.1

ASPECT TOMODENSITOMÉTRIQUE TYPIQUE DU PIC

Lorsqu'un aspect de PIC (UIP) typique est visible à la tomodensitométrie thoracique de haute résolution (TDM-HR), une biopsie chirurgicale n'est pas nécessaire pour confirmer le diagnostic.1

  • Une biopsie pulmonaire chirurgicale n’est plus nécessaire. La présence d’un aspect de PIC sur une TDM-HR suffit à diagnostiquer une FPI chez la majorité des patients.1

CONJUGUER LES RÉSULTATS D’UNE TDM-HR ET D’UNE BIOPSIE PULMONAIRE1

Chez les patients soumis à une biopsie pulmonaire chirurgicale, il est nécessaire d’en conjuguer les résultats avec ceux d’une TDM-HR, afin de poser le diagnostic d’une FPI.1

  • Les risques d’une biopsie doivent être évalués au cas par cas, en fonction des bénéfices d’obtenir un diagnostic de FPI conclusif.1

ALGORITHME DE DIAGNOSTIC DE LA FPI

Reproduit avec l’autorisation de l’American Thoracic Society. Copyright© 2015 American Thoracic Society.
Raghu G, et al. An Official ATS/ERS/JRS/ALAT Statement: Idiopathic Pulmonary Fibrosis: Evidence-based Guidelines for Diagnosis and Management, Am J Respir Crit Care Med 2011;183;788-824. Official Journal of the American Thoracic Society. Ce document a été publié en mars 2011. Certaines parties de ce document peuvent ne plus être à jour. Il faut donc être prudent lors de l’exercice clinique ou d’autres activités.


RÉFÉRENCES
1
Raghu G, et al. An official ATS/ERS/JRS/ALAT statement: idiopathic pulmonary fibrosis: evidence-based guidelines for diagnosis and management. Am J Respir Crit Care Med 2011;183:788–824.

VIDÉO ASSOCIÉE

VINCENT COTTIN SUR LA NECESSITE D'UNE BIOPSIE PULMONAIRE POUR LE DIAGNOSE DE LA FPI

Welcome to the Boehringer Ingelheim IPF Website

This website is intended for healthcare professionals outside the United States who are interested in IPF research and clinical trials. Please choose an option below.


Disclaimer

Using this link will let you leave a website of Boehringer Ingelheim GmbH. The linked site is not under the control of Boehringer Ingelheim GmbH and Boehringer Ingelheim GmbH shall not be responsible for the contents of any linked site or any link contained in a linked site, or any changes or updates to such sites. Neither is Boehringer Ingelheim GmbH responsible for webcasting or any other form of transmission received from any linked site. This link is provided to you only as a convenience, and the inclusion of any link does not imply endorsement by Boehringer Ingelheim GmbH of the site.

Cancel